Appelez-nous pour obtenir votre
devis gratuit : 01 74 65 66 33 ou

Insectes / Puces

La puce est un petit insecte (1 à 3 mm), sans ailes, de couleur brun sombre, très aplati latéralement. Très sensibles au froid, les puces prolifèrent en extérieur pendant la saison chaude, et toute l’année en intérieur, à la faveur du chauffage.
Ce parasite vit sur ses hôtes, rats, chiens, chats, homme… et se nourrit de leur sang. La puce pique en moyenne 10 fois par jour, absorbant jusqu'à 15 fois son propre poids. Après chaque piqure, la femelle pond 4 à 8 œufs directement sur son hôte, et ce jusqu’à dix fois par jour. Ronds ou ovales à coque lisse, ceux-ci n’adhèrent pas à leur hôte, et se retrouvent largement éparpillés au sol. Une fois écloses, les larves se réfugient dans des endroits sombres et humides, où elles se nourrissent de débris organiques, de dépouilles larvaires et de sang séché trouvé dans les excréments des puces adultes, avant de tisser un cocon. Elles pourront y rester en sommeil jusqu’à 5 mois, avant d’être réveillées par des vibrations témoignant de la présence d’hôtes à parasiter.

La puce est un petit insecte (1 à 3 mm), sans ailes, de couleur brun sombre, très aplati latéralement. Très sensibles au froid, les puces prolifèrent en extérieur pendant la saison chaude, et toute l’année en intérieur, à la faveur du chauffage. Ce parasite vit sur ses hôtes, rats, chiens, chats, homme… et se nourrit de leur sang. La puce pique en moyenne 10 fois par jour, absorbant jusqu'à 15 fois son propre poids. Après chaque piqure, la femelle pond 4 à 8 œufs directement sur son hôte, et ce jusqu’à dix fois par jour. Ronds ou ovales à coque lisse, ceux-ci n’adhèrent pas à leur hôte, et se retrouvent largement éparpillés au sol. Une fois écloses, les larves se réfugient dans des endroits sombres et humides, où elles se nourrissent de débris organiques, de dépouilles larvaires et de sang séché trouvé dans les excréments des puces adultes, avant de tisser un cocon. Elles pourront y rester en sommeil jusqu’à 5 mois, avant d’être réveillées par des vibrations témoignant de la présence d’hôtes à parasiter.

Les risques liés aux puces concernent aussi bien les animaux domestiques que l’homme : infections bactériennes, dermatites allergiques, transmission du ténia, anémie. Leur cycle de reproduction rapide et la dispersion de leurs œufs dans l’habitat favorisée par leur hôte les rendent particulièrement difficile à éradiquer.

Le saviez vous ?

La puce, qui mesure environ 5 millimètres, est connue pour la puissance de son saut. Elle peut couvrir d’un coup une longueur d’environ 50 centimètres, ce qui reviendrait pour un homme à un saut de 180 mètres !