Appelez-nous pour obtenir votre
devis gratuit : 01 74 65 66 33 ou

Insectes / Mite

Deux espèces de ces petits papillons qui vivent à l'état sauvage dans les arbres s’invitent dans nos maisons, chacune bien distincte de l’autre, avec ses préférences.
Les mites des vêtements sont généralement grisâtres, de 4 à 9 mm. Plus grandes que les mites de vêtement, les mites alimentaires (ou pyrales de la farine) ont le bout des ailes brunes ou sont entièrement brunes. Les mites alimentaires se logent dans les cuisines, alors que les mites de vêtements s'installeront dans les armoires et dressing, sans négliger tapis ou rideaux.
Les femelles pondent leurs oeufs dans les endroits les plus discrets, les plus cachés et les moins accessibles (dans les placards, dans les sachets de farine, de légumes secs, tablettes de chocolat), mais aussi dans les prises de courant ou les gaines électriques qui passent dans les murs, derrière les plinthes, dans les caissons de volets, sous les tapis, dans les matelas et les rembourrages des fauteuils ...).
Les œufs donnent naissance à des asticots pour la mite alimentaire, et à de petites larves pour la mite des vêtements.
Dans les deux cas, ce sont les asticots et les larves qui sont à l'origine des dégâts. Lorsqu'elles auront suffisamment mangé, elles construiront un cocon d'où sortira un papillon adulte qui ne mange pas ou peu, mais qui se reproduit ...

Deux espèces de ces petits papillons qui vivent à l'état sauvage dans les arbres s’invitent dans nos maisons, chacune bien distincte de l’autre, avec ses préférences. Les mites des vêtements sont généralement grisâtres, de 4 à 9 mm. Plus grandes que les mites de vêtement, les mites alimentaires (ou pyrales de la farine) ont le bout des ailes brunes ou sont entièrement brunes. Les mites alimentaires se logent dans les cuisines, alors que les mites de vêtements s'installeront dans les armoires et dressing, sans négliger tapis ou rideaux. Les femelles pondent leurs oeufs dans les endroits les plus discrets, les plus cachés et les moins accessibles (dans les placards, dans les sachets de farine, de légumes secs, tablettes de chocolat), mais aussi dans les prises de courant ou les gaines électriques qui passent dans les murs, derrière les plinthes, dans les caissons de volets, sous les tapis, dans les matelas et les rembourrages des fauteuils ...). Les œufs donnent naissance à des asticots pour la mite alimentaire, et à de petites larves pour la mite des vêtements. Dans les deux cas, ce sont les asticots et les larves qui sont à l'origine des dégâts. Lorsqu'elles auront suffisamment mangé, elles construiront un cocon d'où sortira un papillon adulte qui ne mange pas ou peu, mais qui se reproduit ...

Leurs toiles et leurs excréments contaminent les aliments infestés, favorisant le développement de champignons et d’acariens. La consommation de produits infestés peut entraîner des allergies, des maladies de la peau ou des maladies gastro-intestinales. Si l’infestation peut être contrôlée à ses débuts par des produits du commerce, une invasion plus massive sera réglée par l’intervention d’un professionnel.

Le saviez vous ?

Les mites peuvent causer d’affreux dégâts dans les musées si elles ne sont pas contrôlées : momies, tapis, tentures, costumes anciens, laine, animaux naturalisés… Leurs très faibles besoins en eau les prédisposent à ce genre de garde-manger culturel et occasionnent bien des soucis aux conservateurs de musées.