Appelez-nous pour obtenir votre
devis gratuit : 01 74 65 66 33 ou

Insectes / Acariens

NB : les acariens ne sont pas des insectes, mais appartiennent au groupes des Arachnides, qui compte aussi les araignées et les scorpions.

NB : les acariens ne sont pas des insectes, mais appartiennent au groupes des Arachnides, qui compte aussi les araignées et les scorpions.

De taille microscopique, les plus grands ne dépassant pas 2 mm (sauf certaines tiques, gorgées de sang), il en existe près de 50 000 espèces répertoriées. La variété de leurs modes de vie (habitat, niche écologique, mode d'alimentation…) est sans égale chez les Arachnides. Les acariens ont développé une grande diversité de relations avec d'autres êtres vivants, animaux ou végétaux. Parmi les plus connus figurent les tiques, le sarcopte responsable de la gale, le varroa, parasite des abeilles, ou les acariens des poussières. Ces derniers peuvent se compter par millions dans les matelas, oreillers, couettes, moquettes, divans, sofas, meubles rembourrés, peluches, … Ils se nourrissent des peaux mortes des humains et animaux, et de déchets alimentaires. Leur brève durée de vie (2 à 3 mois) les a conduits à un cycle de reproduction rapide : la femelle peut pondre, à raison de 300 œufs par mois, jusqu'à 900 œufs dans sa vie. Si la plupart d’entre eux sont inoffensifs, un certain nombre peuvent être pathogènes pour les plantes, les animaux et l’humain. Ils sont ainsi la cause la cause la plus fréquente d'allergies respiratoires, avant les pollens de graminées. Jusqu’à 85 % des asthmatiques sont allergiques aux acariens.

Le saviez vous ?

Certains acariens font naturellement partie du microbiote cutané humain ou ils vivent associées aux cheveux, cils, sourcils. Ils sont naturellement présents sur ou dans la peau des êtres humains, essentiellement sur le visage, près du nez, des cils et des sourcils, mais ils peuvent – plus rarement – coloniser d’autres parties du corps. Ces acariens ont un système digestif inhabituellement efficace, qui leur permet de ne pas rejeter de déchets autres que gazeux (ils ne disposent pas d’anus).